A la rencontre du Big 5 à Kruger

 

 

Un rêve d’enfant, découvrir les animaux de la savane dans leur habitat naturel. Une des raisons pour lesquelles nous avons choisi l’Afrique sub-saharienne.

Après notre visite éclaire à Etosha en Namibie, il était inenvisageable pour nous de passer à côté du Kruger, l’une des 14 plus belle reserve naturelle du monde. Et pour mettre toute les chances de notre côté nous avons décidé d’y passer cinq jours. Oui, parce que Kruger c’est juste immense.

 

 

 

Le but, observer les “big five”, c’est-à-dire “le graal” du safari, lions, léopards, éléphants, rhinocéros et buffalos.

Nous y sommes allés à la fin du mois de novembre, sur les conseils de nos amis rencontrés à Johannesburg. Parce qu’à partir de mi- décembre le parc est presque impraticable, ce sont les vacances d’été pour les sud africains.

 

Nous nous sommes concentrés sur la partie sud du Kruger, c’est là que se concentre la plus grosse partie des animaux. Nous avons décidé de camper, moyen le plus économique. Il faut savoir que chaque jour passé au Kruger vous coutera 372 rands (24e) et qu’une nuit en camping c’est 250 rands en moyenne (16e). Ajouter à cela la location de voiture, le carburant et la nourriture. Kruger ce n’est pas donné ! Mais réaliser un rêve, ça n’a pas de prix.

 

 

 

Nous avons choisi trois campings, Berg-en-Dal puis Crocodile Bridge et enfin Lower Sabie.

L’endroit le plus intéressant fut le côté sud ouest du parc, autour de Berg-en-Dal.

 

 

 

Bilan de notre séjour, une réussite et selon nos amis sud-africains, une chance inouïe, parce que nous avons même réussi à observer les big 6, mais aussi tous les autres animaux comme des zèbres, des hippopotames, des girafes, des chacals, des hyènes, des chiens sauvages, des chats sauvages etc...

On partage avec vous une sélection de nos plus belles photos, régalez-vous !

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Icône YouTube

 - Les gastronomes trotteurs