- Les gastronomes trotteurs 

Notre aventure au Mozambique

 


Notre aventure au Mozambique n'était absolument pas prévue à notre fiche de route. Mais nous aimons nous laisser guider par les rencontres, et tel fut le cas. Notre deuxième famille d'accueil à Cape Town, Noémie et Louis ont vécu à Maputo et ont toujours des amis qui ont souhaité nous inviter. Ni une, ni deux nous voilà dans un bus pour rejoindre Maputo de Johannesburg. 

 

C'est Frédérique et Henry qui seront les premiers à nous accueillir à la capitale. Pas le temps de chômer, le lendemain nous devions réaliser un repas gastronomique pour dix convives. Nous avons une matinée pour découvrir les produits locaux et s'inspirer. On découvre le marché aux poissons aux étales remplies de crabes, langoustes, poissons et crustacés. Quant au marché de fruits et légumes, nous sommes comblés par les fruits exotiques si savoureux. Notre bonheur en poche, on se met au travail. Au menu, une entrée à base d'avocat, de crabe et de fruit de la passion. Un plat à bas d'un poisson commun au Mozambique, le garoupa (mérou), accompagné de lentilles corail cuites façon risotto, d'une vierge de poivrons aux noix de cajou, et d'un jus de crevette grise et dashi. Et enfin en dessert un pavlova aux pêches et au gingembre. 

 

 

Nous profitions du reste de la semaine pour découvrir la ville avec Fred, puis la semaine qui suit nous allons chez Sasha et Rui, les amis de Noémie et Louis. Quel accueil ! Sasha s'est occupée de nous trouver des hôtes à Tofo et Maputo. Nous avons passés de très bons moments au sein de leur famille. Ce fût également l'occasion pour nous de réaliser deux repas gastronomiques dont un avec un ami à elle qui est un chef amateur. Nous avons été très inspirés par les produits que l'on trouve au Mozambique. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après deux semaines passées à Maputo, il est temps pour nous de partir à la découverte de Tofo, petite ville au bord de mer à 500km de la capitale. 
Nous faisons le trajet en shapa, le transport local afin de relier la ville. Cela coûte environ 15€ pour plus de 10 heures de route. Le paysage défile et nous sommes ébahis par la beauté et l'authenticité du pays. 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Nous arrivons enfin sur Tofo où nous sommes accueillis par Jumbo, propriétaire de Vertigo Lodge. Nous avions pour missions de proposer de nouveaux plats en utilisant les produits locaux comme les langoustes, les noix de coco, les fruits de la passion ou encore les noix de cajou. 

 

 

 
Nous avons profité de notre temps libre pour passer un examen de plongée, le padi au centre de plongée Liquid. 
Notre instructeur Stewart était génial et très professionnel. Les fonds marins au Mozambique sont vraiment magnifiques et riches en faune et flore. 
Tofo est aussi un très bon spot pour les surfeurs débutants car les vagues sont assez petites. 
 

 

 

Après notre semaine passée à Tofo, nous prenons la direction les Dunes de Dovela, un éco-lodge tenu par un couple de français, Alexandra et Thomas. C'est Alex qui est aux commandes de la cuisine et souhaitait avoir de nouvelles idées de recettes à proposer à ses clients.

Le leit motiv du couple est de promouvoir le local: des employés qui habitent dans le village situé à quelques kilomètres du lodge mais surtout des produits exclusivement locaux et sourcés dans le village. Les langoustes, crabes et poissons sont quotidiennement pêchés et directement apportées aux cuisines par les pêcheurs du coin. Il n'y a pas plus frais ! Les fruits et légumes, plantés avec Alex et Thomas, proviennent également du village. 
Ils sont très impliqués dans la vie locale en aidant à la construction d'écoles ou de puits d'eau. 

 

 

Nous aimons le partage et la transmission des connaissances, alors en échange nous avons aussi reçu des cours de cuisine. Veronica, une des cuisinière nous a appris à réaliser le cacana, qui suit le meme principe que le matapa: des feuilles cuites et mixées, puis cuites avec du lait de coco. Les feuilles pour le cacana ont un goût vraiment particulier, assez astringent. S'il est mal préparé, le plat est immangeable ! 
Elle nous a également montré comment réaliser des Agba claclo, des petites boules de manioc frits. Et enfin, nous avons fait du lait de coco ! Des recettes très simples et savoureuses. 

Après nos trois jours passés dans ce lieu hors du temps, il est temps pour nous de retourner à Maputo afin de célébrer les fêtes de Noel. 

 

 

 

Et c'est Bruce, le directeur du Southern Sun à Maputo qui nous accueille au sein de l'hôtel. Le temps pour nous de profiter de la ville, découvrir les restaurants du coin et planifier un peu la suite. 


 

 

 

Après les fêtes nous sommes retournés en Afrique du Sud, ne sachant pas quelle durée les autorités sud africaines allaient nous attribuer pour notre visa, rien n'était prévu. Finalement, contre toute attente, nous disposons d'un mois de visa. Nous en profitons pour célébrer la nouvelle année à Cape Town en compagnie de nos amis Adèle et Thomas, notre première famille d'accueil.

Mais cela était aussi l'occasion pour nous de rendre visite à Noémie et Louis dont la petite dernière venait juste de naitre. Et oui au cours de ce voyage nous nous créons une petite famille. 
 

 

 

 

 

 

 

Après une dizaine de jours passés au Cape, nous retournons à Johannesburg chez nos amis Lynn et Willie, puis avec ce dernier nous prenons la route pour Vilanculos au Mozambique ! Il nous fait découvrir son lodge, le Buffalo Camp perdu au milieu du bush et situé à 4h de route de Vilanculos. 

Pendant nos trois jours sur place nous avons sillonnés les chemins de terre de son terrain qui fait quelques milliers d'hectares. C'est l'occasion de découvrir un paysage un peu moins connu du Mozambique, loin de la carte postale de plages de sable blanc aux eaux turquoises. 

Nous avons rencontrés des villageois qui nous ont fait découvrir leur plantation de mais, bananes et manioc. L'occasion pour eux également de nous montrer leur prise dans la rivière à l'aide de flèches. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après nos quelques jours à arpenter le bush, il est temps d'aller profiter des plages sublimes de Vilanculos. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est dans le magnifique hôtel Bahia Mar, sur les bords de la plage paradisiaque de Vilanculos, que nous avons élu domicile durant notre première semaine à Vilanculos.

 

Pour la petite histoire, en arrivant à Vilanculos, nous avions décider de pro-if-ter !Nous voulions trouver un hôtel dans nos moyens, et profiter de cet endroit magique. Après une mâtinée à arpenter les différents hôtels de la ville, nous arrivons à Bahia Mar. Frapper par la beauté du lieux, c’est ici que nous voulions passer la semaine. Malheureusement, bien il est bien trop cher pour nous. Nous avons donc demandé à discuter avec la manager, Susana, qui a pris le temps de nous écouter expliquer le concept de notre voyage.
Nous laissons une carte et partons plein d’espoirs. Quelques heures plus tard nous recevons un appel, Susana enthousiaste nous avait réservé une chambre pour la semaine suivante en l’échange de nos services.


En échange du logement, notre mission était de réinterpréter des plats typiques du Mozambique. Aurélien a donc revisiter le matapa en lui apportant une touche gastronomique, et donc beaucoup plus visuelle que la version classique. 

 

 

 

Durant cette semaine nous sommes également partis à la découverte de l'archipel de Bazaruto. Il regroupe cinq îles, Benguerra, Magaruque, Santa Carolina, Bangue et la principale, Bazaruto. 
Normalement l'hôtel dispose d'un bateau et effectue l'excursion, malheureusement, à cause des prévisions météorologiques, il était hors de l'eau. 
Nous étions donc une dizaine à bord, une traversée d'environ 45 minutes avant d'atteindre le rivage. Un banc de dauphins nous réserve un petit show qui nous met des paillettes plein les yeux. Les eaux varient du bleu foncé au vert bleu, nous apercevons la côte et ses quelques habitants entrain de pêcher. Nous disposons d'un peu plus d'une heure pour grimper les dunes de sable et explorer brièvement l'île avant de déjeuner avec le poisson fraichement pêchés. 
Après une brève pause, il est temps de reprendre la mer afin d'admirer la beauté des fonds marins par une session de snorleking. 
Enfin, la dernière étape se fait sur l'île de Benguerra. Nous sommes vraiment seuls sur cette plage au sable blanc. Un pur moment de bonheur. Malheureusement, 15h il est temps de rentrer à l'hôtel. 

 

 


 

 

Lundi, c'est chez Sabrina et Denis que nous nous rendons. Ils sont propriétaires de la Casa Babi ainsi que du centre de plongée Odyssea Dive.

Un couple de passionnés de plongée qui a élu domicile au Mozambique il y a une dizaine d'années.  C'est une très belle maison d'hôtes où Sabrina conçoit quotidiennement de nouveaux plats en fonction des produits disponibles au marché. Une cuisine de qualité faite avec amour. 

 

 

 

Pendant 4 jours nous avons proposés de nouveaux plats et techniques. Mémo, une des cuisinières nous a appris à faire du jus de baobab (c'est assez bon, un peu acide), qu'Inès a ensuite utilisé pour réaliser une crème pâtissière. Elle nous à également fait découvrir le marché de Vilanculos, une visite heureusement guidée dans ces multiples allées aux allures de labyrinthe.

 

 

 


 

 

 

 

 

Après nos quatre jours passés à leurs côtés en cuisine, il est temps de reprendre la route avec Willie, direction Maputo pour passer un dernier weekend avec nos amis Sacha et Rui. 
Nous arrivons sur Maputo et nous rejoignons Louis (Oui, Louis, de Cape Town grace à qui nous avons rencontrés toutes ces personnes à Maputo et Johannesburg) afin de manger un fameux "chicken on the beach" accompagné d'une bonne bière locale bien fraîche. 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain, nous prenons la route pour Ponta de Ouro, qui depuis la création du pont à Maputo est à 1h30 de route. 
Cette petite ville aux bords de mer est prisée durant le weekend. Et pour cause, l'eau est belle, quelques vagues et du vent pour les amoureux de surf et de kite et la plage est immense. 

 

 



Bref, un très bon weekend en compagnie d'amis pour profiter de notre ultime weekend au Mozambique. 
Un grand merci à toutes les personnes qui nous ont si chaleureusement accueillis durant notre voyage. 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Icône YouTube